Historique de Bayadeya

bayadeyabayadeya2Le projet d’installer une Communauté du Sacré-Cœur à Bayadeya est né sous 1’influence de Maitre Amin Fahim, président de 1’Association des écoles de Haute Egypte et de Mère Médina, à la fin de son mandat de Provinciale, car elle souhaitait vivre au Saïd.

Ce village chrétien fut choisi parce qu’il était très pauvre et semblait abandonné du gouvernement : on commençait tout juste à l’électriser, les maisons ne disposaient pas de l’eau courante, 95% des habitants étaient analphabètes. Une école y avait été créée par le Père Ayrout.

Cette fondation fut préparée à partir d’Abou Korkas. Pendant six mois, les quatre religieuses qui allaient y vivre s’y rendirent tous les jours par le train pour visiter les familles et elles furent utilement aidées par les jeunes gens et les prêtres de la paroisse. Les renseignements qu’elles recueillirent les persuadèrent qu’il était urgent d’éduquer la population, en commençant par les filles dont une ou deux seulement fréquentaient l’école.

Le 21 novembre 1980, les religieuses s’installèrent dans une maison au milieu des champs et dont l’installation de l’eau et de l’électricité était très primitive. Elles commencèrent par ouvrir une école qui rassembla bientôt deux cents enfants. L’alphabétisation, les cours d’ouvrage et de formation humaine étaient donnés dans le logement de la communauté